Combien de temps pour recevoir son permis ?

Combien de temps pour recevoir son permis ?

Le passage du permis de conduire est un moment important dans la vie, et il est généralement synonyme de liberté pour les personnes qui se rendent à l’examen. Obtenir le certificat est une chose, mais tenir en main son propre permis a une saveur toute particulière lorsqu’on y parvient.

Cependant, pour des raisons administratives, les délais nécessaires à l’enregistrement et à la production du permis de conduire peuvent être longs. Toutefois, cela ne vous empêche pas de conduire si vous avez réussi l’examen. Nous vous expliquons les différentes étapes avant de recevoir votre permis de conduire définitif.

L’obtention du permis de conduire

Les intéressés le savent : pour pouvoir obtenir son permis de conduire, il faut passer deux étapes d’examens. La première est théorique, il s’agit d’un test afin de vérifier les connaissances du Code de la route. La seconde, en revanche, est une épreuve pratique, qui consiste en une mise en situation réelle de conduite.

epreuve-permis-conduire

C’est après avoir passé correctement cette deuxième étape que les candidats peuvent prétendre à la validation du permis de conduire. Dans le cas d’un résultat positif, un premier certificat est délivré, généralement dans les 48 heures qui suivent l’examen (hors dimanches et jours fériés). Ce document comporte la mention de la réussite, ainsi que le score obtenu lors de l’épreuve pratique.

Ce certificat a toute son importance, car il va faire office de document justificatif en attendant la réception du permis de conduire définitif. Il est donc primordial de l’avoir sur soi, et d’en prendre grand soin. Sa durée de vie est limitée à 4 mois, temps maximal estimé pour obtenir son permis.

La réception du permis définitif

En effet, l’Agence Nationale des Titres Sécurisés (ANTS), qui s’occupe de la création des permis de conduire, estime un délai de 4 mois entre l’instant où la demande de permis est enregistrée et celui où le bénéficiaire le reçoit.

Cela peut paraître long, mais ce temps est nécessaire à de nombreuses vérifications de sécurité notamment. Depuis la création d’un nouveau format de permis de conduire, celui-ci est désormais conçu avec un niveau de sécurité plus élevé, avec la présence d’une puce électronique, qui permet de lutter contre la fraude et l’usage de faux.

Quoiqu’il en soit, tant que vous n’avez pas reçu votre permis définitif, vous pouvez utiliser votre véhicule avec votre certificat de réussite de l’examen.

Le principe du permis probatoire

Que vous ayez ou non votre permis de conduire définitif, cela ne change rien au fait que tous les jeunes conducteurs sont soumis au principe du permis probatoire. Cette période, dont la durée dépend de la façon dont vous avez passé votre examen, débute à compter du jour d’obtention du certificat.

Pendant ce temps, vous devrez donc adapter votre mode de conduite afin d’entrer dans la légalité. C’est notamment le cas pour les limitations de vitesse qui doivent être adaptées, ou encore la tolérance zéro pour la consommation d’alcool, par exemple.

Une infraction commise avant d’avoir reçu votre permis définitif sera malgré tout enregistrée sur votre dossier, et sera punie de la même façon.

Laisser un commentaire

Fermer le menu