Peut-on encore commander sur Oscaro ?

Peut-on encore commander sur Oscaro ?

Le site Oscaro existe déjà depuis près de 20 ans, et il a rapidement trouvé une place de choix auprès des consommateurs, particuliers comme professionnels. Novateur en terme de pièces détachées automobiles au moment de son lancement, la plateforme a effectivement su convaincre les acheteurs grâce à un catalogue d’article larges, et des prix très accessibles pour le marché.

Toutefois, ces dernières années, la plateforme française a connu quelques difficultés, notamment d’un point de vue financier. Qu’il s’agisse de rumeurs ou de faits avérés, le site a pourtant bien été racheté en 2018. Qu’en est-il aujourd’hui ? Oscaro est-il toujours un site qui fonctionne ? Nous vous donnons quelques éléments de réponse.

Une période de troubles et de rumeurs

Alors que la société affiche depuis plusieurs années des chiffres très positifs et une activité toujours plus large et développée, c’est la douche froide en 2018, lorsque certains commentaires clients pointent du doigt des erreurs commises par Oscaro. Selon ces retours, la société continuerait de prendre en compte les commandes, et donc d’empocher l’argent lié, sans procéder à la livraison des articles.

Les commentaires fusent et se multiplient sur la toile, sans fondement particulier, mais commencent à faire du bruit auprès des utilisateurs du site internet. Ce moment marque un tournant dans la société, le fondateur étant obligé de démentir publiquement les allégations, assurant que les commandes sont toujours gérées avec le même sérieux, et livrées dans les mêmes conditions.

Malheureusement, les chiffres qui sont publiés par la suite démontrent bien un chiffre d’affaires à la baisse, et une inquiétude pour les partenaires de la marque.

Une levée de fonds et le rachat de la plateforme

Les choses s’accélèrent alors pour le site français. Quelques mois après ces rumeurs, le président de la société demande une levée de fonds permettant de maintenir la viabilité de la plateforme. Cela tend à confirmer la faillite annoncée, mais permet toutefois de maintenir le site à flot. C’est un groupe américain qui répond à l’appel, investissant un capital de grande ampleur dans le fonctionnement de la plateforme.

Mais la procédure ne s’arrête pas là. En effet, deux mois plus tard, Oscaro annonce son rachat majoritaire par Bain Capital, une société américaine, qui prend peu à peu la gérance de la société. Dès lors, exit la présidence du fondateur qui, tout en gardant une partie de son capital, laisse les clés à la holding américaine.

Le site Oscaro aujourd’hui

Désormais, Oscaro n’est donc plus géré exclusivement par des décideurs français. Pour autant, le site est toujours accessible, et son catalogue n’a pas été supprimé pour autant. Il est donc toujours possible, dans les mêmes conditions qu’avant, de passer commande pour des pièces détachées automobiles sur Oscaro.

Les rumeurs de 2018 étaient-elles fondées ? Difficile de le prouver. Toutefois, il semblerait que les fondateurs aient accompli les démarches nécessaires pour permettre le maintien de la plateforme, qui reste malgré tout un symbole de l’innovation en matière de pièces auto. Il reste désormais à voir si les ventes vont reprendre de plus belle.

Laisser un commentaire

Fermer le menu