Le magazine de l'actualité Auto et Moto Vendredi, 28 novembre 2014 - 20:56

Essai Dacia Duster

Dacia Duster DCiLe Dacia Duster est né d’un constat de … Renault, qui préside totalement à la destinée de la marque d’origine roumaine : il existait réellement un marché pour un 4X4 simple, compact, fonctionnel et bon marché. La réponse prit pour nom Duster. Et on connaît son succès. À base d’ingrédients simples et ayant fait leurs preuves, le Dacia Duster est en fait un crossover (caisse autoporteuse) disponible en 4X2 et 4X4, basé sur les dernières motorisations essence et diesel de Renault. Les premiers arrivages n’eurent pas même le loisir de toucher la terre de Calédonie avant que d’être vendus ! Mais cette fois, pas de lézard, nous avons eu la faveur de pouvoir en essayer un exemplaire… Dont acte et essai du fameux 4X4 « low cost » de Renault !

Dacia Duster DCi


Moteur et boîte de vitesses

Ici, à l’instar de ce qui suivra la plupart du temps au fil des chapitres abordés, on se confine sur le Duster à l’essentiel, et on se rend compte que l’essentiel est essentiel et suffit bien souvent au bonheur du conducteur. Le moteur d’origine Renault Dci 85 qui équipait notre modèle Duster prodiguait en effet l’essentiel : grande disponibilité, beaucoup de couple, bonne souplesse, et montées en régimes franches, à défaut d’être toniques. Les dépassements restent envisageables sans arrière-pensées en toutes circonstances, ils se calibrent aisément, et l’agrément de conduite est loin d’être absent. Au niveau de la boîte de vitesses manuelle à 6 rapports, on observera un guidage sans faille et un étagement correct. La douceur de la commande ne prête pas ici aussi le flanc à la critique. À noter que ce moteur Dci 85 doit être particulièrement à l’aise en terrain meuble grâce à son excellente progressivité dans les bas régimes. Un bilan qui, sans atteindre des sommets, propose un réel agrément de conduite doublé d’une certaine efficacité.

Dacia Duster DCi - 01

4X4

4X2 : mode traction, 2 roues motrices.
Auto, en fait auto-adaptatif. En cas de perte de motricité, la transmission intégrale se met en branle. En conduite normale, le couple est uniquement répercuté sur l’avant (4X2).
Lock : Transmission intégrale verrouillée. Usage spécifique 4X4.

Dacia Duster DCi - 03

Comportement routier

Les suspensions sont assez souples, la direction renvoie parfois avec véhémence les soubresauts du bitume dans la colonne de direction en cas de conduite musclée et en virage, elle apparaît, du reste, trop surmultipliée en cas de conduite rapide…, mais ces réserves émises, le comportement routier du Dacia Duster peut aussi bien être qualifié de sûr. Ce n’est pas un véhicule sportif, mais même dans cette configuration il ne surprend jamais désagréablement. Quant à la conduite normalisée, elle est tout bonnement sans souci. En substance, peu de choses à reprocher à ce Duster compte tenu de son segment.

Dacia Duster DCi - 04

Freinage

C’est amusant, pour un même résultat, savoir une distance d’arrêt la plus réduite possible, on obtient mille sensations différentes en fonction du véhicule. Sur le Dacia Duster, on eût apprécié sans doute un soupçon de mordant en plus, mais question efficacité, tous comptes faits, c’est assez probant. L’ABS , notamment, se distingue à la fois par son efficace sensibilité et sa douceur de fonctionnement. Des performances qui nous ont convaincu.

Dacia Duster DCi - 00


Source et suite…

Reproduction interdite – Rejoignez AutoMotoConso sur Facebook !

Laisser un commentaire